Château de Varaignes

Patrimoine de Varaignes

Château de Varaignes

En 1280, Robert de Montbron est seigneur de Varaignes.

En 1451, la châtellenie de Varaignes passe de François de Montbron à Gauthier-de-Pérusse, seigneur des Cars de la Vauguyon, de la Coussière, de Roussines, de la Tour de Bar, du Repaire et de la Baronnie de St Germain/Vienne.

Le château communal est inscrit à l'inventaire des Bâtiments de France. Il a été restauré grâce aux efforts du Syndicat d'Initiative et du Foyer d'Animation Culturelle de Varaignes qui ont reçu le 1er prix du Concours National d'Antenne 2 "Chef d'œuvres en Périls en 1981" des mains du Ministre de la Culture.

Comme en témoigne son puissant donjon, la construction du château de Varaignes a débuté au XIIIe siècle au centre de ce village du Périgord vert. En découvrant l’édifice, vous avez une bonne idée de l’évolution de l’architecture régionale : au donjon médiéval ont progressivement été rajouté une tour hexagonale de style gothique au XVe siècle puis un corps de logis à la façade Renaissance au XVIe siècle. A l’abandon, il a été sauvé grâce à la mobilisation des habitants qui ont pris en charge sa restauration.

Le château actuel était le cœur d'une enceinte de défense dont la dernière tour, à l'emplacement de la poste a été détruite en 1920

La visite du château de Varaignes se confond avec celle de l’atelier-musée des Tisserands et de la charentaise. Suivez le guide qui vous raconte l’histoire du château tout en vous expliquant le fonctionnement des métiers à tisser exposés dans les différentes salles. Poursuivez ensuite votre découverte de Varaignes, riche de son petit patrimoine : grange aux dîmes, halle, pigeonnier ou encore lavoir.

sources : https://www.dordogne-perigord-tourisme.fr/ et https://www.france-voyage.com/

Pour une visite ou une information 

CONTACT :

Galerie

Source : Mairie de Varaignes